Aidez-vous après une mort soudaine

Les décès peuvent occasionner des changements importants dans notre vie. Vous serez mis au défi à la fois par la peine et par les réactions spontanées auxquelles vous aurez face à cette perte. Votre deuil peut être plus compliqué lors d’un décès soudain.

Peut-être vous avez été prévenu que le décès d’un être cher peut survenir à tout moment. Par exemple, une personne que vous aimez vit avec une condition médicale précaire qui peut entraîner un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque. Si tel est le cas, bien que plusieurs personnes ne le font pas, car juste le fait de penser au décès d’une personne aimée est trop éprouvant, peut-être vous avez eu l’occasion de discuter de l’éventualité du décès, avec la personne aimée. Dans tous les cas, peu importe les discussions préalables, un décès soudain est toujours une épreuve difficile.

Lorsque le décès d’une personne aimée est soudain et inattendu, vous n’avez pas l’occasion de vous y préparer. De plus, ce décès peut-être considéré traumatisant parce qu’il pourrait être relié à la violence ou une catastrophe naturelle.

Suggestions pour vous aider

Que pouvez-vous faire pour vous aider dans le cas d’un décès soudain? Bien que ce soit peut-être les choses que vous désirez le plus changer, vous ne pouvez pas altérer le fait que la personne aimée est décédée ou les circonstances du décès. Mais il y a quand même plusieurs choses que vous pouvez faire pour entreprendre le processus de transformation de victime du décès d’un être cher à devenir un vrai survivant.

Anticipez les réactions fréquentes, susceptibles de survenir lors d’un décès.

Attendez-vous à ressentir de fortes et surprenantes réactions face au décès. Choc, douleur, colère, confusion, tristesse et culpabilité sont naturels.

Respectez vos réactions.

C’est vous qui subissez un deuil, ce sont vos réactions. Vous avez tous les droits de les avoir. Vous réagissez ainsi car vous aimez la personne décédée et car ce qui arrive vous fait souffrir.

Acceptez que ce sera une expérience difficile.

Lorsque le deuil survient soudainement et de façon inattendue, à cause d’une négligence ou d’un geste délibéré, ou qu’il soit le résultat d’une catastrophe de grande échelle – toutes les chances sont que vous êtes touché durement et que cette brutalité complique votre deuil.

Ayez conscience qu’une perte n’arrivejamais seule.

Un seul décès peut amener plusieurs pertes, dont certaines peuvent apparaître seulement plus tard. Les pertes incluent la présence et l’amitié de la personne aimée, certains aspects de votre propre identité, de votre sécurité physique et financière, et incluent peut-être même des aspects reliés à votre santé.

Reconnaissez qu’un décès et uneperte influencent différentes relations de différentes façons

Puisque chaque individu a une relation unique avec la personne décédée, chacun réagit différemment. Puisque chaque individu joue un rôle différent dans une famille ou autre groupe social, l’impact d’un décès est différent pour chacun.

Attendez-vous à des défis particuliers.

Les décès soudains, spécialement ceux qui sont inattendus et reliés à la violence ou aux

accidents, peuvent faire en sorte que vous remettiez en question certaines de vos croyances ou de vos valeurs, de la société, du monde ou de la religion. Soyez patient avec vous-même et accordez-vous du temps pour intégrer ce qui est arrivé à votre échelle de valeurs ou pour modifier certaines croyances que vous aviez auparavant.

Faites attention au processus de deuil.

Faire son deuil est un processus au cours duquel nous essayons de nous adapter à une perte. Dans votre processus de deuil, vous essayez de trouver des façons de vivre avec cette perte et avec vos réactions face à celle-ci. Cela peut être douloureux d’entreprendre ce processus, qui est partagé partiellement avec les autres, mais principalement personnel et privé. Travaillez pour établir de nouvelles routines afin de continuer votre vie et continuer à aimer.

Écrivez un journal.

Au début, cela vous aidera à comprendre vos réactions et à exprimer ce que vous ressentez. Plus tard, cela pourra vous aider à reconnaître et à mesurer vos progrès dans votre processus de deuil.

Comblez vos besoins de base.

Il est essentiel de satisfaire vos besoins de base en santé. Buvez suffisamment de liquide, mangez des plats nourrissants, dormez un nombre d’heures suffisant et faites de l’exercice. Demeurez actif; ne vous laissez pas glisser dans une léthargie chronique.

Restez en contact avec les autres

Une partie du processus de deuil est normalement effectuée en privé, mais n’hésitez pas à rechercher l’aide des autres lorsque vous en avez besoin. Votre famille et vos amis ne savent peut-être pas comment vous aider ou sont peut-être craintifs vis-à-vis l’intensité et la durée de votre deuil. Parfois, dans leur impuissance à vous aider, ils peuvent se retirer.

Soyez tolérant, mais soyez clair à propos du type d’aide et de soutien que vous désirez. Demandez de l’aide lorsque vous en avez besoin et soyez aussi explicite que possible. Vos amis s’empressent de vous aider lorsqu’ils savent ce dont vous avez besoin et qu’ils sont guidés vers des tâches concrètes et précises.

En plus de vos amis de longue date, recherchez du soutien auprès d’autres gens qui ont vécu des expériences similaires. Compréhension, soutien et conseils sont souvent réconfortants lorsqu’ils proviennent de personnes qui ont souffert de deuils similaires. Les groupes d’entraide peuvent être d’un grand secours.

Combattre les peurs

Il est naturel d’avoir peur lorsque vous êtes confronté à une perte et à tous les changements qui en découlent. Voici quelques peurs qui ne doivent pas trop vous inquiéter.

• N’ayez pas peur de perdre la raison.

Vivre le décès soudain d’un être cher est une expérience inhabituelle. Bien sûr, cela semble étrange; vous pouvez vous sentir bizarre ou vous inquiéter car vous avez de la difficulté à vous concentrer. Habituellement, cela se dissipe.

• N’ayez pas peur de ne pas survivre.

Il est possible que vous ne soyez jamais comme avant. Il est également possible que vous ayez des périodes inattendues de tristesse ou de chagrin. Mais il viendra un moment où vous vous sentirez mieux que maintenant. Jusque-là, faites de votre mieux. Vivez un jour à la fois.

• Ne craignez pas d’oublier l’être cher.

Plusieurs personnes s’inquiètent d’oublier l’être cher. La plupart des gens trouvent que les souvenirs heureux forment graduellement un héritage positif. Pour enrichir cet héritage, demandez aux proches du défunt de partager leurs souvenirs de cet être cher.

Finalement, rappelez-vous que vous êtes important et que votre futur l’est aussi. La personne décédée désire certainement que vous viviez le reste de votre vie aussi pleinement que vous le pouvez.

À propos de l’auteur

Charles A. Corr Ph. D. est professeur émérite à la « Southern Illinois University » de Edwardsville et ancien président du conseil de l’« International Work Group on Death, Dying, and Bereavement ». Dr Corr à publié 22 livres et plus de 80 articles et chapitres à propos d’une grande variété de sujets entourant les décès.

Dossier de planification personnelle Réseau Dignité

Consignez vos choix pour vos arrangements funéraires et vos informations de succession et personnelles importantes.


Trouver un fournisseur de services

Le Réseau Dignité dessert les familles à l’aide de plus de 1 800 fournisseurs de services à travers l’Amérique du Nord. Tapez un code postal ou un nom de ville pour trouver un fournisseur près de chez vous.

Nous joindre

Par courriel

866-896-0039

Cliquez ici pour trouver un fournisseur près de chez vous.